Accessite est fière de soutenir EST ENSEMBLE dans le lancement de leur recyclerie innovante au centre commercial BEL EST ! 🌿

L’ouverture de la recyclerie par EST ENSEMBLE, en partenariat avec la mission « Territoire Zéro Chômage de Longue Durée », va transformer des meubles récupérés en pièces uniques tout en offrant des opportunités professionnelles aux demandeurs d’emploi de longue durée.

Située au centre commercial BEL EST, au cœur de Bagnolet, cette boutique nommé “La VitriNe” sera bien plus qu’un simple lieu de vente, elle symbolisera l’engagement social et la réinsertion professionnelle.

Les meubles collectés seront restaurés dans un atelier, avec certains travaux réalisés directement en boutique pour leur donner une nouvelle vie.

👏 Félicitations à EST ENSEMBLE pour cette belle initiative et à Bel Est pour son soutien à des projets à forte valeur sociale !

Une fusion de commerce et de culture au centre commercial Bel Est !

Nous sommes ravis de partager une initiative culturelle qui a pris place au sein d’un de nos actif sous gestion. Selon un article récent de Bajomag, la galerie éphémère « Graffiti Bazar » a ouvert ses portes, transformant l’espace commercial en un vibrant lieu d’exposition pour l’art urbain !

L’initiative en quelques points :

Art Urbain Accessible : Dirigée par Artof Popof, figure emblématique du graffiti de l’Est parisien, cette galerie éphémère présente les œuvres de près d’une vingtaine d’artistes locaux, avec des plans d’expansion pour inclure davantage d’œuvres d’ici juin.

Lieu de Rencontre Culturelle : Située dans l’espace anciennement occupé par le Mozza Café, la galerie est ouverte du mardi au samedi, de 11h à 20h, offrant aux visiteurs l’opportunité de découvrir la scène artistique locale.

Augmentation du Trafic : L’art attire des visiteurs divers, augmentant le trafic piétonnier et enrichissant l’expérience client globale.

Engagement Communautaire : Cette initiative souligne notre engagement envers l’enrichissement culturel et le soutien aux artistes locaux, renforçant ainsi les liens avec la communauté.

Nous tenons à remercier Bajomag pour la couverture de cette initiative, et nous vous invitons à venir découvrir la diversité et la créativité des artistes exposés au Graffiti Bazar.

Accessite célèbre son engagement pour l’égalité avec un score de 92/100

Chez Accessite, l’égalité entre les femmes et les hommes est au cœur de nos valeurs et de notre culture d’entreprise. Nous sommes fiers d’annoncer que notre engagement envers cette cause fondamentale s’est traduit par un score exceptionnel de 92/100 à l’Index Égalité Femme-Homme cette année. Cet accomplissement est le résultat de mesures concrètes et d’une volonté inébranlable de promouvoir un environnement de travail inclusif et respectueux pour tous.

Un Engagement Constant

L’égalité des genres chez Accessite n’est pas seulement une question de conformité, mais un engagement profondément ancré dans notre manière de fonctionner au quotidien. Nous avons mis en place diverses initiatives pour assurer une réelle équité, allant de la formation sur la diversité à l’inclusion ainsi que les politiques de recrutement équitables.

Mesures et Résultats

Notre score à l’Index Égalité Femme-Homme reflète les mesures tangibles que nous avons adoptées pour réduire les écarts de rémunération, favoriser l’accès des femmes aux positions de leadership et assurer une égalité des chances dans les progressions de carrière. Nous avons également mis l’accent sur une meilleure articulation entre vie professionnelle et vie personnelle, un enjeu crucial pour l’égalité des genres.

Invitation à l’Action

Nous invitons toute notre communauté – employés, partenaires, clients et parties prenantes – à se joindre à nous dans cet engagement. Ensemble, nous pouvons bâtir un avenir où l’égalité n’est pas seulement un objectif, mais une réalité vécue au quotidien.

Rencontre avec Eric Polèse, nouveau directeur technique national d’exploitation d’Accessite

Dans le monde dynamique de l’immobilier commercial, les parcours professionnels peuvent souvent être aussi variés que les projets eux-mêmes. C’est le cas d’Eric Polèse, dont la carrière éclectique l’a mené à travers divers secteurs et géographies, lui donnant une perspective unique sur l’industrie du retail. De ses débuts post-armée au Club Med à ses rôles stratégiques avec des géants comme le groupe Casino, SFR et Unibail-Rodamco, jusqu’à Hammerson à Marseille et aujourd’hui Accessite, Eric Polèse a navigué avec succès dans ce monde en constante évolution. Dans cet entretien, il partage sa vision du métier, ses perspectives et ses ambitions pour l’avenir du secteur.

En tant que Directeur Technique National d’Exploitation, quelles sont vos principales responsabilités ?

Je dirige l’ingénierie immobilière, technique, sécurité et la gestion immobilière du parc géré par Accessite pour compte de tiers. Mon rôle couvre la construction, le pôle achat, et je supervise également nos responsables régionaux. Je m’assure que la maintenance quotidienne est correctement effectuée, mais aussi de la maîtrise des risques et du développement durable de nos sites.

Comment définiriez-vous votre approche de la gestion technique et opérationnelle au sein d’Accessite ?

Je suis arrivée récemment. Pour le moment, je m’attache à redéfinir certains processus pour les rendre plus efficaces. Face à l’inflation et aux défis actuels du marché du retail, mon but est de redonner dynamisme et simplicité à nos opérations, tout en intégrant des aspects de développement durable.

Mon approche vise à être un facilitateur et à instaurer une dynamique transversale au sein de l’entreprise. Il est crucial de maintenir un lien étroit avec le terrain tout en veillant à l’application des procédures et à la valorisation des actifs de nos clients.

Comment les évolutions technologiques influencent-elles votre rôle et vos stratégies ? 

Les évolutions technologiques, notamment dans l’IA, transforment notre manière de gérer les centres commerciaux. Nous devons constamment nous adapter pour intégrer ces nouveautés dans nos stratégies, tout en maintenant notre connectivité avec le terrain. Nous envisageons ainsi d’intégrer davantage de solutions de développement durable et d’IA pour optimiser la gestion de nos sites et renforcer leur attractivité.

Quels sont les plus grands défis dans le marché du retail commercial aujourd’hui ?

Nos défis incluent l’adaptation à un marché en tension, où le recrutement et la rétention de personnel technique sont difficiles. Nous devons aussi répondre à des sites vieillissants et à des propriétaires parfois réticents à réaliser les investissements pourtant nécessaires à la pérennité des sites.

Comment décririez-vous votre style de management ? 

Je m’efforce d’être un leader qui délègue et écoute. Je crois en la collaboration et en l’importance de trouver des solutions ensemble, tout en étant passionné et curieux dans tous les aspects de mon travail. Mon rôle est d’assurer que nous restions à la pointe de l’innovation et de l’excellence opérationnelle, afin de continuer à être un véritable partenaire pour nos clients.

Dans les coulisses des enseignes du moment à Paris, Toulouse et Bordeaux

L’année 2023 se clôture sur une note excitante dans le monde du retail. Des espaces industriels transformés en lieux de vie communautaires à Toulouse, à l’introduction de concepts stores internationaux à Paris, en passant par l’expansion de chaînes de magasins populaires à Rouen : le paysage commercial français continue d’évoluer, promettant, en 2024, de nouvelles expériences de shopping pour tous les goûts et tous les budgets.

La Cartoucherie à Toulouse : un tiers-lieu hybride et dynamique

Après sept ans de développement, les Halles de la Cartoucherie à Toulouse ont enfin ouvert leurs portes. Situées au cœur de l’écoquartier de la Cartoucherie, cet ancien site industriel rénové promet de devenir un lieu de vie hybride incontournable, combinant gastronomie, sport, culture et coworking. Ce projet ambitieux, soutenu par Accessite, qui a joué un rôle clé dans l’établissement du budget, la réalisation du cahier des charges et la création de la structure de gestion, témoigne de l’essor des tiers-lieux comme nouveaux espaces de rencontre et de partage en milieu urbain.

Flying Solo à La Poste du Louvre : un concept store New-Yorkais à Paris

Paris accueille Flying Solo, un concept store de prêt-à-porter new-yorkais qui a choisi la Poste du Louvre pour installer son flagship européen. Sur deux niveaux et 205 m², ce magasin offre une sélection exclusive de créations de designers, marquant ainsi l’arrivée d’une nouvelle ère de shopping et de créativité dans la capitale française.

Action aux Docks 76 : expansion d’un leader du discount à Rouen

La chaîne de magasins Action continue son expansion en France avec l’inauguration de son dernier magasin aux DOCKS 76 de Rouen. Occupant une surface de 1 244 m², ce nouveau point de vente renforce la présence de l’enseigne dans la région, offrant aux consommateurs une expérience d’achat à la fois économique et variée.

Le Tour du Monde du centre commercial en 2030

D’ici 2030, les centres commerciaux à travers le monde subiront une transformation radicale. En Europe, aux États-Unis et en Asie, ces espaces évoluent déjà pour répondre aux besoins changeants des consommateurs, se détachant de leur forme traditionnelle pour embrasser des concepts plus innovants et personnalisés. Examinons comment ces changements impacteront l’avenir du retail dans ces trois régions clés.

Europe : la révolution verte et sociétale des centres commerciaux

En Europe, l’ère des centres commerciaux traditionnels touche à sa fin, laissant place à des espaces plus authentiques et axés sur le divertissement. La révolution verte et sociétale transforme ces lieux en tiers espaces thématiques, où les loisirs dominent l’offre commerciale. Les futurs centres commerciaux européens deviendront des marques à part entière, offrant des expériences uniques mêlant simplicité et authenticité.

États-Unis : divertissement et espaces multifonctionnels

Aux États-Unis, les centres commerciaux, qui ont vu le jour dans les années 50, s’orientent également vers le divertissement. Des projets ambitieux, tels que l’American Dream Wall dans le New Jersey, illustrent cette tendance. Les futurs centres aux États-Unis pourraient devenir des lieux polyvalents intégrant des espaces de coworking et des complexes sportifs, stimulant ainsi la fréquentation.

Asie : audace et hypermodernité

En Asie, l’audace architecturale et l’absence de limites dans la créativité façonnent des centres commerciaux ultramodernes. À Séoul, la Lotte World Tower est un exemple emblématique de cette tendance, combinant espaces commerciaux, hôtels de luxe et bureaux. L’Asie se distingue par une approche plus audacieuse et futuriste, notamment en matière de services digitaux et d’expériences de divertissement.

Le centre commercial de 2030 : un mini-village thématique 

Dans toutes ces régions, les futurs centres commerciaux s’articuleront autour de thématiques fortes, allant de l’écologie au divertissement, en passant par la technologie. Ces espaces viseront à offrir des expériences permettant de s’évader du quotidien, oscillant entre un monde plus vert, simple et authentique, et un univers futuriste et technologique. Ils répondront aux désirs d’agilité et d’instantanéité des consommateurs modernes, offrant des expériences uniques et diversifiées, marquant ainsi une nouvelle ère dans l’histoire du commerce de détail.

La Génération Alpha : Les consommateurs de demain et leurs Impacts sur les tendances commerciales

À l’aube de 2024, il est temps de porter notre attention sur les Alpha, ces jeunes nés après 2010, qui s’apprêtent à devenir une force influente dans le monde de la consommation. En tant que première génération à naître entièrement dans le 21ᵉ siècle, leurs expériences uniques façonnent déjà les tendances futures du commerce et du marketing. Chez Accessite, nous avons choisi d’explorer les caractéristiques distinctives de ces jeunes consommateurs et d’examiner comment ils pourraient redéfinir les stratégies commerciales dans l’avenir.

Comprendre les générations : la clé de stratégies commerciales performantes

Chaque génération, façonnée par des événements historiques et sociaux distincts, affiche des valeurs, des expériences éducatives et des visions du monde qui influencent profondément leurs habitudes de consommation. Une approche commerciale réussie aujourd’hui nécessite donc une compréhension fine des spécificités et des attentes de chaque groupe générationnel. Alors que les Baby-Boomers privilégient les expériences en magasin et valorisent les interactions personnelles avec les marques, la génération Z s’oriente davantage vers le commerce en ligne, influencée par les médias sociaux et les technologies numériques. S’il est encore prématuré d’affirmer les caractéristiques de la génération Alpha, quelques aspects et tendances se dessinent. 

Une technologie omniprésente

La génération Alpha est la première à grandir entourée de technologies avancées. Smartphones, tablettes et autres gadgets numériques sont une partie intégrante de leur quotidien. Cette exposition précoce au digital influence leurs habitudes de consommation, les rendant plus enclins à interagir avec les marques via des plates-formes en ligne et à attendre des expériences d’achat fluides, mais aussi technologiquement avancées.

Diversité, mondialisation et inclusivité

Vivant dans un monde de plus en plus globalisé et interconnecté, la génération Alpha est exposée à une diversité culturelle sans précédent. Cela pourrait les rendre plus réceptifs aux marques qui embrassent l’inclusivité et reflètent une multitude de perspectives. Pour ces jeunes consommateurs, la diversité n’est pas une option.

Conscience environnementale : un moteur de changement 

La sensibilité de la génération Alpha aux problématiques environnementales suggère une préférence pour les marques qui se consacrent à la durabilité. Elle pourrait en effet être encouragée à adopter des comportements plus durables.

L’évolution de l’éducation et ses conséquences

Avec l’émergence de technologies éducatives innovantes, la génération Alpha bénéficie d’un apprentissage plus interactif et personnalisé. Cette expérience pourrait les rendre plus indépendants, critiques et adeptes de l’apprentissage autonome, influençant leurs décisions d’achat.

L’Influence des parents millennials

Les parents de la génération Alpha, majoritairement des millennials, ont leurs propres attentes en matière de consommation, axées sur l’équilibre vie privée-vie professionnelle, l’authenticité et l’inclusivité. Ces valeurs sont susceptibles d’être transmises à leurs enfants, influençant les préférences et les comportements de consommation de la génération Alpha.

Vers une autonomie accrue

La facilité d’accès à l’information et à la technologie devrait également conduire la génération Alpha vers une autonomie précoce. Celle-ci influencera probablement leurs attentes retail en matière de personnalisation, d’innovation et de choix. 

La génération Alpha représente une aube nouvelle pour le commerce. Les entreprises et les marques doivent s’adapter et évoluer pour répondre à ses besoins spécifiques. En anticipant ses préférences, notamment son penchant pour la technologie et sa conscience environnementale, elles pourront se positionner avantageusement pour l’avenir. Il est en effet essentiel de comprendre et d’embrasser les nuances de cette génération pour rester pertinent et prospère dans un monde commercial en constante évolution.

MAPIC 2023 : vitrine des projets de régénération urbaine et de durabilité dans le retail

Cette année, le MAPIC, salon international dédié à l’immobilier commercial qui a fermé ses portes le 30 novembre dernier, a mis en lumière des projets de régénération urbaine et des initiatives durables à travers le monde. De Londres à Séoul, en passant par Milan et Paris, les acteurs majeurs du secteur ont présenté leurs visions pour un avenir plus durable, témoignant d’une évolution significative dans le domaine du retail.

Projets de Régénération Urbaine à l’Échelle Mondiale

Cette édition a notamment souligné l’importance de la régénération urbaine, avec des projets novateurs présentés par des acteurs de premier plan issus de l’Europe, mais aussi de l’Arabie Saoudite, de l’Inde, de l’Irak et du Kirghizistan. Ces initiatives mettent en avant des concepts alliant durabilité et innovation, comme Entrecampos à Lisbonne présenté par Nhood ou encore le parc aquatique alimenté par l’énergie solaire de Tomorrowland Leisure.

L’avenir du retail : divertissement et durabilité

Le MAPIC 2023 a mis l’accent sur l’évolution des centres commerciaux vers des destinations axées sur le divertissement et la durabilité. Le rôle croissant des espaces de loisirs dans l’attractivité commerciale démontre cette tendance. Les discussions entre les leaders du secteur ont par ailleurs souligné l’importance d’une croissance responsable des centres commerciaux et de la nécessité d’en faire de véritables lieux de rencontre.

Technologie et responsabilité sociale

Le salon a également été l’occasion d’aborder l’impact de l’Intelligence Artificielle dans le secteur immobilier. Des entreprises comme Unibail-Rodamco-Westfield et Digeiz ont ainsi illustré la façon dont la technologie peut transformer les centres commerciaux en des espaces plus efficaces et responsables.

Loisirs et restauration : moteurs de l’innovation

Des représentants de grandes marques telles que Netflix, ont partagé leurs perspectives sur la manière dont les loisirs et la restauration deviennent des éléments clés dans les centres commerciaux. Le pop-up store Netflix Bites à Los Angeles, qui sert des plats issus des séries à succès de la plate-forme, témoigne ainsi de la fusion entre divertissement et expérience client.

Le MAPIC 2023 a été une nouvelle fois une fenêtre ouverte sur l’avenir du retail, soulignant la nécessité d’innovation, de durabilité et de responsabilité sociale dans le secteur de l’immobilier commercial. Avec des projets audacieux et des partenariats innovants, le salon a donné un aperçu des tendances qui façonneront le paysage du retail dans les années à venir. Le rendez-vous est déjà pris pour le MAPIC 2024, où ces visions prendront vie.

ChatGPT 4 et le futur du retail ou comment l’IA transforme le commerce !

L’Intelligence Artificielle (IA) n’est pas un phénomène nouveau dans le monde du commerce. Toutefois, avec l’arrivée de technologies comme ChatGPT, le secteur du retail est sur le point de connaître une nouvelle révolution. Développé par OpenAI, entreprise américaine à but non lucratif, cet outil conversationnel basé sur l’IA Générative est capable de générer du texte naturel et de mener une conversation sous forme de dialogues, changeant ainsi la manière dont les marques interagissent avec leurs clients. Observons comment ChatGPT, et des outils similaires en développement, pourraient, demain, transformer le paysage du commerce de détail.

La technologie conversationnelle s’invite dans le monde du Retail

ChatGPT se distingue par sa capacité à produire du texte et à tenir des conversations en imitant le langage humain. Il est ainsi capable de comprendre des requêtes complexes et d’effectuer en quelques secondes de nombreuses tâches de production de contenu, d’analyse de données, voire de code informatique. Ces caractéristiques en font un outil particulièrement adapté au monde du retail, notamment en ligne, où la personnalisation et l’interaction client sont essentielles. Des géants comme JD.com et Amazon ont déjà annoncé travailler sur leurs propres versions de cette technologie.

Les applications commerciales potentielles de ChatGPT

L’utilisation de ChatGPT dans l’univers du retail peut prendre plusieurs formes et se révéler un puissant outil pour le commerce de détail. Une première application pourrait être la génération de mots-clés pour améliorer le référencement et la visibilité en ligne. En outre, ChatGPT peut améliorer l’expérience d’achat en offrant des recommandations personnalisées et en répondant de manière dynamique aux questions des clients. Ce type d’outil promet d’enrichir le processus d’achat en ligne, le rendant plus interactif et adapté aux préférences individuelles.

Un champ de possibilités pour le retail

Au-delà des recommandations, un LLM comme ChatGPT pourrait générer des descriptions de produits, rédiger des publications promotionnelles pour les réseaux sociaux et même automatiser les services clients avec des chatbots sophistiqués. Sa dernière version peut d’ores et déjà gérer les avis des fiches Google Business Profile, formulant des réponses uniques pour chaque commentaire.

Un atout pour les appels d’offres

Dans le cadre des appels d’offres, ChatGPT promet également d’être un atout précieux. L’outil peut rechercher et compiler des informations pertinentes, extraire des détails techniques et des données de marché, tout en aidant à rédiger des réponses claires et persuasives. Il est même capable d’analyser des documents pour en extraire les éléments clés et préparer des ébauches de réponses.

Des limitations à garder en tête

Malgré ses nombreuses applications potentielles, ChatGPT n’est pas sans failles. L’outil peut produire des erreurs et être induit en erreur par des informations incorrectes. C’est ce qu’on appelle « les hallucinations de l’IA ». Il présente également des biais et manque de transparence quant à la provenance de ses données et au cheminement de ses décisions.

ChatGPT représente donc un tournant majeur pour le secteur du retail, offrant des possibilités inédites pour personnaliser l’expérience client et optimiser les processus commerciaux. Alors que cette technologie continue d’évoluer, les entreprises du retail doivent rester attentives à ses développements pour tirer le meilleur parti de ses capacités tout en restant conscientes de ses limites.